Dur de trouver la bonne affaire ? Cliquez ici !

Vous lisez ces lignes parce que vous n’arrivez pas à trouver la bonne affaire.

Vous vous dites que ce n’est pas pour vous ! Vous savez qu’il y a des bonnes affaires partout, mais elles vous filent toujours entre les doigts !

 

Comment faire ?

 

Il faut être réactif !

Lorsqu’il s’agit d’argent, surtout en ces périodes de « crise », les bonnes affaires en tout genre ne restent pas longtemps sur le marché !

Pour être réactif il faut déjà que vous définissiez avec précision ce que vous voulez. C’est très important de savoir ce que l’on veut, avant de chercher !

 

Savoir avec précision ce que vous voulez !

Une fois que vous aurez ciblé le type de bien qui répond à vos attentes les recherches seront plus faciles. Déjà parce qu’il y a aura moins d’annonces correspondant à vos critères. Et vous saurez avec une simple lecture de l’annonce si ça vaut le coup d’appeler ou pas !

Dites-vous que plus vous avez raté « la bonne affaire » et plus vous avez appris. C’est bien connu, c’est en faisant des erreurs que l’on apprend !

Ce que vous devez faire : faites la liste de toutes les affaires que vous avez ratées. Puis attribuer à chacune d’entre elle la raison de l’échec.

Exemple :

Trouver la bonne affaire

 

Apprendre de vos erreurs !

Ce tableau vous mets devant la réalité des choses ! Chaque erreur que vous avez commise doit vous permettre d’apprendre quelque chose de nouveau.

Je vous propose une petite analyse de vos erreurs.

Si vous comprenez les raisons qui ont fait que vous avez échoué. Et que vous trouvez des solutions à chacune d’elle. Vous allez obtenir des résultats hors normes !

Si vous ne faites ce travail de réflexion, vous vous découragerez très vite. 

C’est en trouvant des solutions que vous allez sentir votre progression.

Pour vous aidez, voici un tableau qui vous permet de faire cette réflexion.

trouver la bonne affaire

 

Vous devez persévérer !

Si vous voulez réellement gagner de l’argent avec l’immobilier vous devez persévérer ! Personne ne vous aidera à trouver la bonne affaire. Vous ne pouvez compter que sur vous-même !

Ne vous arrêtez après le premier échec. Même après le dixième. Plus vous faites d’échec et plus vous vous approchez de la bonne affaire ! C’est mathématique !

Je ne dis pas que c’est facile. Je dis que pour gagner de l’argent la persévérance est la clé !

Ma première bonne affaire m’a demandé une recherche de plus de 3 mois. Pendant ces 3 mois j’ai fait environ 15 visites de biens en tout genre. Passer plus d’une centaine d’appels. Etudier plus de mille annonces.

 

Avez-vous d’autres idées ?

Dites-moi dans les commentaires ci-dessous si vous arrivez à être réactif, précis et persévérant !

 


 

4 Comments

  • Sébastien D.

    Reply Reply 16 septembre 2014

    Bonjour Lionel,

    Le sujet de ton article est intéressant puisqu’effectivement beaucoup de personnes passent à côté de bonnes affaires, mais n’en ont pas forcément conscience. Beaucoup de personnes disent d’ailleurs qu’il n’y a pas forcément de bonnes affaires en ce moment. Ce qui est une aberration car il y a des bonnes affaires tout le temps, la preuve ils passent à côté ! Que le marché soit, montant ou descendante, qu’ils soit haut ou bas, il y aura toujours des vendeurs et de l’autre côté des acheteurs et des investisseurs.
    Le faite de se tromper avant de trouver la solution est une approche que j’aime beaucoup.
    J’ai pour habitude de dire que « si je ne réussis pas c’est que je ne suis pas assez trompé ».
    Il faut malheureusement ou heureusement passer par des déboires, les échecs, des erreurs pour arriver au succès. C’est logique puisqu’on apprend de nos erreurs comme tu le précises dans ton article plus on se trompe plus on apprend ; plus on apprend et plus s’approche du succès.

    En revanche Lionel, si je peux me permettre, je ne suis pas tout à fait d’accord lorsque tu dis que personne ne vous aidera, que vous ne pouvez compter que sur vous-même. En règle générale c’est vrai, mais lorsqu’on investit, il est bon de créer son équipe, de s’entourer de partenaires, bref de créer son réseau immobilier ! Je m’entour de personnes au fait des ventes, des bonnes affaires. Agents immobilier, notaires, amis et partenaires investisseurs etc. Ces personnes (mon réseau) sont également au courant des bonnes affaires, si elles ne souhaitent pas investir, elles passent l’information. Et pour eux, je fais de même.

    Sébastien D.

    • Bruno R

      Reply Reply 10 octobre 2014

      Bonjour Sébastien,

      Je suis d’accord sur le fait que pour se lancer dans l’immobilier, comme dans toute initiative, il est important de bien s’entourer.
      Je me demandais justement ou vous habitiez et comment vous aviez réussi à tisser ce réseau immobilier?

      Au plaisir,

      Bruno R

  • J'Apprends L'Argent

    Reply Reply 16 septembre 2014

    Merci pour cet article précieux et plein de bon sens ! Ça nous aide à retrouver la motivation dans les moments difficiles que peuvent être la recherche d’une bonne affaire.

    La persévérance est la clef du succès et c’est ce qui fera la différence entre un investisseur chevronné et les autres.

    A très vite,

    Adam

    • MIKE

      Reply Reply 12 octobre 2014

      tenir un journal comme pour le trading c’est une très bonne idée.
      il faut aussi exprimer les raisons de sa décision (peur, entourage, etc)
      les analyser et casser les barrières

Leave A Response

* Denotes Required Field